Accès client :   Mot de passe perdu ?
Annuaire produits du Bio et du Bien-être
Inscription à la newsletter

Produits à la une

Produits en promotion

Chemin : Accueil > Blog bio > Mode éthique > Différences entre culture du coton bio et culture traditionnelle ?

Différences entre culture du coton bio et culture traditionnelle ?

Le coton traditionnel ne représente que 3% des surfaces cultivées à l'échelle mondiale mais représente 18% de la consommation d'insecticides, ...

Le coton traditionnel ne représente que 3% des surfaces cultivées à l'échelle mondiale mais représente 18% de la consommation d'insecticides, d'herbicides et de fongicides, sans compter les défoliants utilisés avant la récolte ainsi que les quantités massives d'engrais chimiques.

 

Tous ces produits sont nocifs pour les employés qui le cultivent et le transforment, mais aussi pour la nature, mettant en péril l'écosystème et bien sûr pour le consommateur final (qui n’en a que rarement conscience).
Rien qu'aux Indes, environ 1000 personnes décèdent chaque année dans les plantations de coton des suites d'empoisonnement…


Qu’est-ce qui différencie le commerce intensif de ce nouveau commerce à impact positif ?
Pour produire toujours plus, à plus bas prix et pour faire de gros bénéfices les industriels bafouent les droits de l’homme, les salariés travaillent dans des conditions exécrables, le travail des enfants et l'exploitation des femmes sont monnaies courantes. Pour le blanchiment et les teintures du coton, les industriels utilisent de nombreux produits chimiques et métaux lourds qui polluent l’eau, rendent les personnes qui les manipulent malades, et dont on retrouve des résidus néfastes pour la santé dans les produits finis.

Certains industriels surfent sur la vague «bio» et proposent maintenant quelques articles en coton biologique, mais ceux-ci sont teintés et blanchis de manière classique avec des produits chimiques et métaux lourds et ne sont pas issus du commerce équitable …

Des fabricants «verts», qui se consacrent exclusivement aux vêtements biologiques, teintent et blanchissent leurs fibres végétales avec des produits 100% naturels, non polluants sans produits chimiques ni métaux lourds, ont choisi de faire un commerce complètement différent, en respectant des règles et des chartes de commerce équitable où les droits de l’homme, la santé des êtres humains et de la nature sont respectés.

Il est important de prendre conscience de savoir comment a été fabriqué le vêtement que l’on porte.

 

Article de Mireille Bodo de la société Comptoir Biosud

 

Pour plus de renseignements, cliquez ici

Site internet Comptoir Biosud

 

 

Je veux acheter en ligne et/ou près de chez moi des vêtements bio

Commentaires (2)

Le 04 avril 2012 à 15:09:14

Par Karine Bio&Bien-être

Je pense que c'est justement pour susciter des réactions, parce que le chimique est entré dans notre quotidien depuis déjà trop longtemps.
Il est devenu trop « normal » de l’utiliser et d’y avoir recours.

Le 04 avril 2012 à 15:07:16

Par Françoise

…. Mais n’est-il pas surprenant d’appeler « traditionnelle » un mode de culture intensive utilisant des produits chimiques alors même que cette « tradition » n’est que très réceente.
Ne faut-il pas l’appeler par ce qu’elle est en réalité : culture « chimique » ?

Soumettre un commentaire

Votre nom/pseudo :
Votre mail :  (votre mail sera ni affiché ni diffusé)
Votre message :
Important ! Votre message sera affiché après validation par notre équipe.