Chemin : Accueil > Blog bio > Mode éthique > S'habiller chaudement en hiver avec des matières naturelles et éthiques

S'habiller chaudement en hiver avec des matières naturelles et éthiques

Nous sommes au cœur de l’hiver et nous superposons nos vêtements pour nous protéger du froid. 

Prêtons un peu d’attention aux étiquettes pour en savoir plus sur la composition, le mode de fabrication et l’origine de ce que nous portons.

 

Laine Angora

 

Les articles textiles sont composés à partir de 4 types de fibres 

 Les fibres végétales :

coton, lin, le chanvre, pour les plus classiques et, depuis quelques années, ramie et bambou

 

 Les fibres animales :

la laine

 

 Les fibres artificielles :

viscose et rayonne.

Ce sont des matières fabriquées avec des fibres d’origine végétale qui ont subi une transformation chimique (cellulose mélangée avec de l’acide sulfurique)

 

 Les fibres synthétiques :

polyester, nylon.

Ce sont des fibres  produites à partir du pétrole

 

 

Origine et mode de fabrication de nos vêtements - Quel impact ?

En tant que consommateurs, nous sommes plus de 82% à nous interroger sur l’origine et le mode de fabrication de nos vêtements et accessoires. Traitement des hommes dans les usines de production, traitement des animaux, conséquences sur l’environnement, danger des teintures…

Face à une offre pléthorique, choisir un vêtement nécessite un minimum de discernement.

 

Impact des fibres synthétiques et artificielles

Les vêtements composés de fibres synthétiques et artificielles sont les moins coûteux. Mais ce sont aussi ceux qui ont un impact sur l’environnement le plus élevé (utilisation de la pétrochimie, déchets, pollution, transport longue distance etc.). Leur qualité est le plus souvent moyenne et la durée d’utilisation limitée.

 

Impact des fibres végétales et animales

Les fibres végétales et animales sont par nature, les plus naturelles. Il est cependant important de prêter attention :

- Au lieu et à leurs conditions de fabrication (la catastrophe du Rana Plaza au Bangladesh est encore dans tous les esprits)
- À leur traitement. Si la fibre est d’origine naturelle, les divers traitements subis peuvent, eux, être toxiques (présence de métaux lourd – chrome, plomb – et de perturbateurs endocriniens)
- Aux conditions d’élevage pour les fibres d’origine animales. Le développement de l’offre d’articles à base de cachemire, par exemple, a poussé les éleveurs à développer leurs élevages au delà des capacités du sol à nourrir les bêtes, laissant ces dernières affamées.

 

 

La fibre d'origine animale est idéale pour nous protéger du froid

On distingue 4 fibres d’origine animale dites « nobles » 

 Mohair (produite à partir du poil de chèvre)

Cachemire (produite à partir du poil de chèvre)

Alpaga (produite à partir du poil de lama)

Angora (produite à partir du poil de lapin)

 

Protection animale

Dans tous les cas, on ne tue pas l’animal. La fibre est issue du poil, recueilli au moyen de la tonte ou du brossage.

Parmi ces 4 types de fibres qui seront transformées en laine, seuls le mohair et l’angora sont des fibres caloriques. Les milliers d’alvéoles qui les composent agissent comme un « double vitrage », isolent formidablement du froid et conservent la chaleur sur le corps.

 

 

La France est riche d’élevages de lapins Angora.

Qualité Calorigène et ce n'et pas tout

La laine produite à partir d’un poil très long (entre 7 et 12 cm) est exceptionnelle (un lapin Angora produit 1,5 kg de kératine par an!). Outre ses qualités « calorigènes », la laine angora est douce au toucher, légère et possède une forte capacité d’absorption de l’humidité. Sa couleur d’un blanc pur offre toutes les possibilités de teinture.

 

Sur ce point, la production en filière bio apporte toutes les garanties sur la qualité des teintures d’origine naturelle.

Les animaux sont élevés dans les meilleures conditions. Leur durée de vie est d’environ 7 ans au cours desquels ils produisent des poils récoltés par brossage tous les 3 mois.

 

Entretien de la laine Angora

Lavé à la main ou en programme laine en machine à laver, un vêtement en laine angora vous apportera chaleur, douceur et confort très longtemps (contrairement aux articles produits en grandes séries dans les filières industrielles, un article en laine angora qualité 100% française ne feutre pas).

 

En hiver, habillons nous chaudement avec de belles matières, naturelles et éthiques !

 

Article rédigé par Bioetbienetre.fr avec la participation d'Angolaine 

 

Angolaine - Vêtements en Angora 100% naturels et français

Vente de vêtements en Angora 100% Français et Naturels

 

 

 

A lire également : 

 

Différences entre culture du coton bio et culture traditionnelle ?

Commentaires (3)

Le 08 janvier 2017 à 10:19:31

Par Sylvie

Le bambou fait partie des fibres artificielles.

Le 23 mars 2016 à 22:12:40

Par Chris, France

Pertinente remarque exposée par magrini. Concernant les teintures dont on ne connaît pas les composants et pouvant être présentes dans le coton bio, une alternative serait que les fabricants et artisans textiles incluent une mention sur le type de teinture et procédé, sur les étiquettes de composition, même si la loi ne le prévoit pas et si cela n'est pas déjà fait par certains fabricants et artisans. Une autre option serait de privilégier les fibres naturelles en ses couleurs naturelles, comme des sous-vêtements et vêtements en coton biologique sans teinture. J'invite donc les lecteurs
de cet article à taper sur leur moteur de recherche la phrase "coton naturellement coloré". C'est une garantie de ne pas risquer notre santé avec des teintures d'origine douteuse. Une autre option présente sur les quatre coins du monde grâce aux savoir-faire ancestraux que les artisans du monde entier ont su préserver, sont les teintures à base d'ingrédients naturelles avec lesquelles on peut teindre les fibres naturelles, les vêtements, etc. Un cadeau qui nous est offert une fois de plus notre par notre terre mère.

Une contribution :
La laine d'alpaga est issue de "l'alpaga" ou du "lama pacos", et non du " lama " car ce mot fait référence à un autre animal avec une autre qualité de fibre. La laine d'alpaga est considérée très haut de gamme, très douce et protège amplement du froid grâce à son haut niveau d'isolation thermique. En plus, cette noble fibre textile nous offre un large panel de couleurs naturelles (22 couleurs).

Nombreuses sont les possibilités qui nous sont offertes par les fibres naturelles d'origine végétale et animale. À nous de faire nos choix et de préserver ces précieuses ressources.

Le 08 mars 2016 à 13:18:50

Par magrini

votre article est intéressant ,certes il faut faire le discernement entre tous ces produits textiles et leurs composition mais comment faire quand il n 'y a aucune obligation d'indiquer les composants ddes teintures? comment faire quand vous acheter un coton bio qui a été teint avec des teintures dont on ne connait pas les composants?

Soumettre un commentaire

Prénom/Nom :
Mail :  (votre mail sera ni affiché ni diffusé)
Message :
Important ! Votre message sera affiché après validation par notre équipe.

Produits à la une

Produits en promotion